A chacun sa ride...

 

Le temps passe et marque nos visages différemment selon notre âge. Découvrons ensembles les spécificités et besoin de notre peau. Mieux la comprendre, c'est aussi lui apporter des réponses plus adaptées !

 20-30 ans : protection et hydratation
Constat : la peau est jeune, mais peut déjà subir son environnement ou manquer d'eau.
Solution : prévenir les rides. C'est l'âge où le plus important est d'hydrater sa peau pour éviter les ridules de déshydratation et la protéger avec des crèmes à effet barrière.

30-40 ans : prévention
Constat : à 30 ans, on voit parfois des rides d'expression se dessiner et la qualité de la peau varier en fonction de la fatigue, du stress, des variations hormonales... Une ride met des années à se former, quand elle devient visible, c'est trop tard, c'est pourquoi il est primordial d'agir à ce moment clé.
Solution : commencer à utiliser des anti-rides et surtout se protéger avec des produits anti-oxydants et des protections solaires.

40-50 ans : stimulation
Constat : généralement, les rides sont visibles et la peau trahit les dommages qu'elle subit de l'intérieur (ralentissement de ses fonctions) et de l'extérieur (soleil, tabac, pollution).
Le vieillissement extrinsèque accentue et accélère le vieillissement intrinsèque, surtout sur les zones photoexposées comme le visage.
Solution : choisir des soins avec des actifs stimulant les fonctions de la peau afin de dynamiser ses mécanismes.

À partir de 50 ans : réparation
Constat : autour de 50 ans, les carences hormonales dues à la ménopause affinent la peau qui est sujette aux rides profondes mais aussi à un relâchement. Le derme perd en densité, l'ovale du visage se déforme et la peau se dessèche.
Solution : adopter des soins anti-âge, plus riches et redensifiants, traitant l’ensemble des spécificités des peaux dites « matures ».

Vaincre la fatigue avec les huiles essentielles

 

Exténuée ? Pourquoi ne pas essayer les huiles essentielles ? Quelques rituels à adopter au quotidien pour se requinquer.

 Dormir mieux

C’est le point de départ de toute stratégie de remise en forme au cœur de l’hiver. Dîner léger, ne pas fermer les yeux juste après avoir éteint son écran d’ordinateur ou fermé son smartphone, autant de réflexes nécessaires pour préparer les conditions d’une bonne nuit. Ajouter les formidables pouvoirs relaxants de l’huile essentielle de lavande vraie, c’est se donner toutes les chances de trouver le sommeil plus vite et de passer une nuit de meilleure qualité. Quelques gouttes sur un mouchoir à poser près de son oreiller ou bien à disperser dans le bain du soir ou encore en massage, c’est selon les goûts.

 Recharger ses batteries

Assumer soucis et tensions quotidiennes sous un ciel gris et durant des journées de plus en plus courtes, pas facile dans ces conditions de maintenir à flot ses réserves. En hiver, plus qu’en toute autre saison, il est bon de ne pas laisser la fatigue s’installer. Les huiles essentielles énergisantes comme celles de basilic exotique, de bergamote ou de ravintsara représentent une excellente parade, à utiliser en onctions ou bien dans le bain. 

 Penser à décompresser

Quand on fait face à un pic d’anxiété ou de stress, la fatigue du quotidien ne nous permet pas d’y répondre de manière adéquate. L’huile essentielle de camomille noble est un atout majeur pour dépasser ces moments d’emballement intérieur qui nous laissent ensuite totalement flapie. A adopter en voie interne ou externe.

 

Comment combattre le froid ?

 

Une fois le froid bien installé, au cœur de l'hiver, notre peau doit faire preuve de patience avant de pouvoir se sentir souple et belle. Pas question cependant d’attendre les beaux jours, nous pouvons l'aider pour que la saison passe tout en douceur.

 Prévenir les chutes de températures

Pour éviter les jours où la peau tiraille, voire se fendille ou désquame, il est possible d'agir au quotidien en appliquant un soin formulé pour les peaux fatiguées le matin, comme le Soin d’Eveil Concentré de Lumière Aurabsolu, et un autre apaisant, comme l’aromessence rose d’orient, avant d'aller se coucher. Les actifs agiront ainsi tout au long de la nuit et formeront au réveil une barrière contre le froid.

 Accumuler les couches

Quand il fait froid, c'est notre peau qui en pâtit le plus. Plus les degrés chutent, plus la circulation sanguine est concentrée sur les organes vitaux. Et cet effet de vasoconstriction peut fragiliser l'épiderme. Il est primordial de bien couvrir les extrémités du corps, les mains et les pieds, pour soutenir le confort et la nutrition optimale de la peau.

Tout comme l'accumulation des couches de tissus est bénéfique pour le corps, celle des couches de soins l'est pour le visage. Quand les conditions climatiques sont trop rudes, il est possible de booster l'hydratation en utilisant la technique du layering (le millefeuille) en ajoutant à sa routine un sérum ou une aromessence avant sa crème de jour.

 

CELLU M6 DERNIERE GENERATION


49  rue du Pic du Midi

65310 HORGUES

 

05 62 45 24 78

 

HORAIRES :

Du Mardi au Samedi

de 9h30 à 18h30